Hamlet-Machine


1
2
3
4
5
6
7

Adaptation pour formes marionnettiques du texte d’Heiner Müller
Spectacle disponible en trois versions : français, anglais et allemand


« Mêlant marionnettes, théâtre d’ombres, théâtre d’objets, et théâtre gestuel, le spectacle est empreint d’une mélancolie relayée par des voix off tout en douceur. Il tient de la cérémonie funèbre et du jeu d’enfants, avec ses figurines patiemment disposées au sol, puis balayées ; d’autres fois, il évoque une visite de ruines sous la pluie, sous le regard inquiétant d’un gardien veillant dans la pénombre. Les trois acteurs silencieux se fondent en une créature hybride, et l’on ne sait plus qui manipule qui, des sons, des lumières, des accessoires et des corps. Les phrases défilent comme des visions : la guerre, le soulèvement de 1956 à Berlin-Est, l’Allemagne blafarde et celle des néons et du Coca Cola. On entend chaque syllabe, on rêve. »

Extrait Article Libération de René Solis du 27/01/10


texte Heiner Müller
mise en scène, scénographie, création marionnettes Max Legoubé
manipulation marionnettes Max Legoubé et Alexandre Gauthier
jeu Chloé Hervieux, Alexandre Gauthier et Max Legoubé
création lumière et vidéo Frédéric Hocké
musique Léopold Frey
costumes Yolaine Guais voix off Frédéric Pommier, Chloé Hervieux et Max Legoubé



Un spectacle de La Compagnie Sans Soucis
Production déléguée Comédie de Caen-Centre Dramatique National de Normandie
Avec le soutien du Dicream, de l'Espace périphérique (Ville de Paris - Parc de la Villette), du Conseil Régional de Basse-Normandie, du Département du Calvados (ODACC), de la Ville de Caen, de la Drac de Basse-Normandie, de l'Odia Normandie, de L'Espace Jean Vilar (Ifs) et du Théâtre Aux Mains Nues (Paris).


La Compagnie Sans Soucis est membre des Ateliers Intermédiaires et est soutenue par la DRAC Normandie, la Région Normandie, le Conseil départemental du Calvados, la Ville de Caen et L'ODIA Normandie.